Le phishing

Voici un nouvel article rédigé spécialement pour vous au mois de juillet par les volontaires en service civique Sara et Sami. Leurs contrats se sont terminés fin juillet, mais Sara et Sami nous ont laissé une petite série d’articles que nous partagerons avec vous régulièrement… restez connectés !

Cet article est le troisième de cette série dédiée à la sécurité informatique.

Mais qu’est ce que le phishing ? Le phishing, ou hameçonnage en français, est une technique utilisée par des escrocs sur internet pour obtenir des informations personnelles. Ceux-ci se font souvent passer pour un organisme de confiance (organisme bancaire, impôts, EDF …), dans le but d’obtenir des données confidentielles. Ils existent deux grands types de phishing, que nous allons détailler par la suite.

 

Le phishing lié aux mails

 

Qu’est-ce que c’est ?

Ce sont des mails frauduleux de personnes imitant des institutions ou entreprises connues de tous. Ces pirates vont par exemple imiter un mail des Impôts pour vous faire croire que vous avez droit à un remboursement d’impôts.

Mais, pour effectuer ce remboursement, on vous demande votre numéro de carte bancaire… si vous le donnez, vous aurez la mauvaise surprise de voire des prélèvements inattendus sur votre compte en banque.

En effet, en aucun cas un service de l’État ou une entreprise ne vous demandera vos coordonnées bancaires.

Il en est de même pour les scans de pièces d’identité.
Si l’on vous demande d’envoyer des scans de votre passeport ou de votre carte d’identité, vous être probablement victime d’une tentative d’usurpation d’identité.

Soyez conscient que ces mails jouent très souvent sur la panique.
Même si l’on menace de vous couper l’eau ou l’électricité par exemple, ne paniquez pas et ne donnez pas vos informations bancaires.

Si vous avez un doute, commencez par appeler la structure / l’entreprise concernée.

 

Une autre technique utilisée par les pirates est de voler l’adresse mail d’une personne et d’envoyer des mails d’arnaques aux contacts de cette personne.

C’est pour cela que si vous recevez un jour un mail d’un de vos contacts vous disant avoir perdu ses biens à l’étranger et vous demandant un virement d’urgence (ou un mail de type similaire), pensez d’abord à appeler la personne, ne réagissez pas sur un coup de tête.

 

Comment réagir ?

La meilleure réaction à avoir si vous reconnaissez ce type de mails est de le supprimer instantanément.
Si vous ouvrez tout de même un mail de phishing, pensez à ne cliquer sur aucun lien (ceci est un lien) présent dans le message.

De même, si ce mail contient des pièces jointes (des documents attachés au mail), ne les téléchargez surtout pas !

Si vous avez par erreur cliqué sur un lien ou téléchargé une pièce jointe, lancez une analyse de votre ordinateur à l’aide de votre anti-virus.

-> Dans la plus part des cas, il vous suffit de double cliquer sur l’icône de votre anti-virus et la proposition d’une analyse (ou scan) vous sera proposée.

 

Comment les reconnaître ?

Il faut savoir que bien souvent, vous pouvez déceler dans ce type de mails des fautes d’orthographes, de syntaxe ou de ponctuation. Il faut aussi se méfier de l’adresse mail de l’expéditeur. De plus, gardez à l’esprit que les courriers officiels se font par voie postale ce qui veut dire qu’un mail venant d’EDF vous menaçant de « couper l’électricité si vous ne payez pas d’ici demain » est forcément une arnaque !

 

Pour aller plus loin

 

 

Le phishing lié aux pop-ups

 

Qu’est-ce que c’est ?

N’hésitez pas à relire l’article sur les pop-ups d’internet juste avant afin de vous remémorer ce que sont les pop-ups.

Ce genre de phishing prend la forme de fenêtre avec des messages imitants Windows ou votre anti-virus vous faire croire que vous avez un virus et qu’il faut appeler un numéro de téléphone spécifique.

 

Comment réagir ?

IL EST TRÈS IMPORTANT DE NE JAMAIS APPELER LE NUMÉRO DE TÉLÉPHONE QUI SE TROUVE A L’ÉCRAN.
Si vous le faites, vous serez redirigé vers une ligne payante sur laquelle l’on va essayer de vous garder le plus longtemps possible.

Pour fermer ce genre de fenêtre référez vous à cet article,

Si vous rester malgré tout bloqué ou que vous craignez de faire une bêtise, pensez à appeler l’Âge d’Or ou l’un de vos proches pour demander de l’aide.

 

Comment s’en protéger ?

Il est possible de se protéger un minimum de ce genre d’arnaques en installant un bloqueur de pubs sur votre navigateur internet.
Encore une fois, pour la mise en place de ce type de logiciel, référez vous à cet article.

 

Et nous voila à la fin de cet article sur le phishing qui, nous l’espérons, vous permettra de faire face à ces tentatives d’escroquerie.

En attendant de vous retrouver dans notre prochain article, nous vous souhaitons une excellente navigation !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *