Quel est le point commun entre la Ville de Nice, la région Ile-de-France, le ministère des Armées et l’Assemblée nationale ? L’adoption du moteur de recherche Qwant !

Nous le voyons actuellement dans toutes les actualités autour du numérique : les services administratifs français passent les uns après les autres du moteur Google au moteur Qwant. Mais Qwant, qu’est-ce que c’est ?

Un moteur de recherche européen

Lancé en juillet 2013, Qwant est un moteur de recherche gratuit, développé en France (cocorico!) qui est respectueux de la vie privée. Il cherche à se démarquer de ses principaux concurrents (notamment Google) en garantissant le non-traçage des utilisateurs et la non-divulgation des données personnelles (pas de vente des données à des services tiers).

Dès la page d’accueil de Qwant, on peut lire les informations suivantes : 

  • Le seul moteur de recherche Européen

  • Nous ne déposons pas de cookies*

  • Nous ne gardons aucun historique de vos recherches

Comment un moteur de recherche gagne de l'argent ?

Les moteurs de recherche comme Qwant sont gratuits, ouverts à tous. La principale source de revenus provient des publicités affichées sur la page de résultats. En effet les premiers résultats d’une recherche sont souvent des annonces qui ont payé le moteur de recherche pour être mise en avant.

Mais pourquoi il se nomme Qwant ?

Oui, en effet vous l’avait bien remarqué, ce moteur de recherche à nos noms aux consonances étranges !? Et oui il faut prononcer « couante ».

Voici l’explication de son origine : le Q de Qwant vient de “Quantités”, qui évoque la très grande masse de données parcouru par le robot pour approfondir sa connaissance du Web et disposer d’informations à jour. Le mot “want” est la contraction de “wanted” qui signifie recherché en anglais.

Pour en savoir plus sur la philosophie et le fonctionnement de Qwant : rendez-vous sur leur page d’aide.

Voici une petite vidéo de présentation :

*cookies : Le cookie est l’équivalent d’un fichier texte de petite taille, stocké sur l’appareil de l’internaute. Existant depuis les années 1990, ils permettent aux sites web de conserver des données utilisateur afin de faciliter la navigation et de permettre certaines fonctionnalités. Les cookies ont toujours été plus ou moins controversés car ils contiennent des informations personnelles résiduelles pouvant potentiellement être exploitées par des tiers. Ces informations censées être privées ne le sont pas vraiment, puisqu’elles sont accessibles à un certain point (source Wikipédia).


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.