Zoom sur : la création numérique

Définition et présentation de la création numérique et des arts numériques

 

Création numérique ou arts numériques ?

 A l’Age d’Or, on désigne par « création numérique » toute création réalisée à l’aide de dispositifs numériques (ordinateur, appareil photo, caméra, smartphone, tablette…). La création numérique englobe toute manipulation d’outils numériques et tout traitement : de la prise de photo (ou de vidéo) à sa modification sur un logiciel (retouches photos, montage vidéo, diaporama, …). On parle également de la création numérique lorsque l’on désigne la découverte de nouveaux outils numériques, notions, concepts et de vocabulaire.

En dehors de notre association existe le concept « d’arts numériques ». Il est difficile d’établir une définition simple tant il existe de catégories de créations utilisant le numérique : l’art audiovisuel, la réalité virtuelle, l’art génératif, …

Historique de l’art numérique :

  • Naissance dans les années 50
 L’art numérique ou art digital concerne toute forme de création en langage numérisé, où la technologie prédomine largement. Parfois le média numérique se substitue à la création en tant que telle, mais dans l’art numérique, il est plus question de création à partir de machines, d’ordinateurs, de technologies numériques que de supports. 
L’art numérique, dont l’émergence est admise dans les années 80, a pourtant vu le jour beaucoup plus tôt, dans les années 60, voire dès les années 50 avec l’apparition des premières tables de mixage dans les studios d’enregistrement. Le « père de l’électroacoustique», Pierre Henry, a participé à la popularisation de l’art numérique sonore, notamment grâce à son morceau Psyché Rock
  • Essor dans les années 80 

 Le développement de l’art visuel, même s’il faisait ses premiers pas dans le numérique dès les années 50, prend quant à lui son essor un peu plus tard, au cours des années 80, où cette forme d’art reste encore marginale et confidentielle. 

  • Popularisation dans les années 90

Le mouvement techno et les musiques électroniques ont largement contribué à l’essor de cette nouvelle forme d’art dans les années 90 ; même le film Matrix, qui n’est pourtant pas considéré comme une forme d’art numérique. 

L’art numérique couvre aujourd’hui de nombreuses disciplines artistiques, comme la vidéo, le cinéma, la télévision, le spectacle vivant et même la littérature avec la poésie. 

    

Zoom sur les Ateliers de Création Numérique à l’Age d’Or

Ce sont avant tout des ateliers de découverte autour de la création par le biais des outils informatiques.
Ils permettent à nos apprenants, déjà à l’aise avec le numérique, de dépasser les usages quotidiens des nouvelles technologies pour les exploiter à des fins artistiques. Ces ateliers ludiques sont encadrés par un·e médiateur·trice numérique en petit groupe 2h par semaine.
 

Rapide historique des ateliers de création numérique à l’Age d’Or :

  • Les débuts avec le Bel Age Numérique : 2016

De février à juin 2016, en partenariat avec la Belle Electrique et encadré par l’artiste Jordane Cals et Renaud Soulat (médiateur numérique), ont eu lieu les premiers ateliers de création numérique. Basés sur la technique de stop-motion, les participants ont pu s’initier aux logiciels de retouches d’images et de conception vidéo. Pour en savoir plus : cliquez ici !

  • La mise en place d’un atelier de découverte
Suite au succès de cet atelier stop-motion, un nouvel atelier a vu le jour à partir de la rentrée de septembre 2016 au Plateau. Dirigé par Renaud, les ateliers ont eu lieu de septembre 2016 à janvier 2017. Cette nouvelle promotion était plus centrée sur la retouche photo (grâce à GIMP), la création de diaporama (grâce à Movie Maker) et la découverte de sites internet tels que Silk ou encore Boulematon.

Par la suite, l’atelier a été repris par Virginie de mars à juin 2017. L’objectif était de proposer une vue d’ensemble sur la création numérique. Les participants ont eu l’occasion de découvrir la retouche photo (à travers le logiciel GIMP), différents sites internet de création numérique (Picasso Head, Algorithmia, …), une initiation au photo-morphing et au stop-motion.

 

Un exemple de photo-morphing avec les visages de Lise et Virginie (cliquez sur la photo pour voir l’animation)

 

  • Vers une petite évolution…

A partir de septembre 2017, l’atelier s’est axé sur la découverte et la prise en main du logiciel GIMP. Principalement tourné vers la retouche photo, les participants ont pu découvrir de nombreuses techniques pour : recadrer une photo, coloriser un élément sur une photo en noir&blanc, flouter l’arrière-plan d’une photo ou créer une carte numérique (pour Noël, un anniversaire, …). Au cours des ateliers, les participants ont également pu découvrir des sites internet de création numérique ou comment créer un diaporama (avec Movie Maker). 

 Durant les 4 mois d’ateliers, l’idée d’avoir un atelier de création numérique consacré à la photo et un autre consacré à la vidéo s’est développée, cela afin d’aller encore plus loin dans la découverte des possibilités en création numérique.

  • Les projets d’avenir : que nous réserve le futur ?

Forts de notre expérience acquise au cours de ces 4 sessions, nous, Renaud et Virginie, souhaitons faire évoluer l’offre des ateliers de création numérique. Fourmillant d’idées, voici quelques projets que nous souhaitons mette en place dans un futur proche ou lointain :

  •  Des ateliers autour de la vidéo : apprendre à monter un « story-board », manipuler une caméra, apprendre à utiliser un logiciel de montage photo, exporter la vidéo et la diffuser
  • Réalisation de films en 360° (voire des vues du ciel avec un drone ou un ballon)
  • Comment numériser les anciens supports photos (scanner photos, diapositives et négatifs photos) ?
  • Ateliers photo de light-painting ou timelapse

Les outils gratuits utilisés :

 Au cours de nos ateliers, nous utilisons plusieurs logiciels et outils. Tous les outils que nous proposons pendant nos ateliers sont gratuits. Voici une petite liste :
  • GIMP (pour ordinateur)

C’est un logiciel qui permet de faire de la retouche photo et de la création d’images numériques, facilement personnalisable pour mieux s’organiser lorsque l’on travaille dessus. C’est le principal logiciel que l’on utilise en atelier.

  • Windows Movie Maker (pour ordinateur, uniquement sous Windows)

Logiciel de montage vidéo et/ou de diaporamas photos. Windows Movie Maker possède une interface simple pour une prise en main rapide et facile.

  • FotoMorph (pour ordinateur)
Ce logiciel permet de faire du « photo-morphing » : c’est un procédé d’animation qui fait qu’une image de départ va se fondre progressivement en une image finale (par exemple : je transforme mon portrait en bouquetin ou en chat).
  • Paint (pour ordinateur, sous Windows)

Petit logiciel de dessin intégré à Windows, il permet de faire du dessin de base avec pinceaux, formes et couleurs.

  • Photos (pour ordinateur, sous Windows)

Intégré dans Windows , Photos est une application possédant plusieurs fonctions :

  • une galerie de photos qui permet de voir toutes les images enregistrées sur l’ordinateur ;
  • une fonction « Modifier et créer » dans lequel nous retrouvons un outil de dessin, un outil de recadrement et des filtres.

  Pour aller plus loin :

Article rédigé par Renaud et Virginie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.