Une Renaissance numérique ?

                                                                                                   Crédit image : JaeBum Joo

 

J’ai toujours aimé me dire que l’histoire de l’imprimerie et celle d’internet ont énormément de points en commun. L’invention de l’imprimerie fut, dans notre civilisation, un des tournants majeurs du changement de la pensée et de l’expression. C’est un moment clé de notre histoire, tout comme l’est internet pour notre début de siècle. Auparavant le livre était un objet complexe. Seule une élite en avait l’accès, généralement le clergé ou les hautes fonctions d’Etat. Avec la création de l’imprimerie mécanique, une nouvelle ère de l’information se répand en quelques décennies dans toute l’Europe.

L’instruction du peuple ne vient plus seulement du clergé, seul détenteur du savoir et des écrits sacrés. Maintenant tout un chacun peut consulter la bible, sans l’interprétation officielle de l’Eglise. La multiplication des livres permet à une large proportion de la population de se constituer une bibliothèque privée. C’est aussi le début de la prise de conscience de sa propre intériorité, chacun peut développer son sens critique. L’impact culturel est énorme, on redécouvre des écrits de l’Antiquité, un nouveau regard sur le monde se forge. L’invention de l’imprimerie donnera naissance à la Renaissance, la révolution scientifique, l’alphabétisation de masse et le début de l’école publique.

Et si internet était le commencement de quelque chose d’aussi important ? L’hyper communication, l’accès à l’information quasi immédiate, le développement personnel via les blogs et les réseaux sociaux, la transmission de connaissances qui dépassent les frontières. L’apparition d’internet suit le même schéma que l’imprimerie, notamment en matière d’accès au savoir. Nous traversons une période de changements profonds, qui bouleversent notre façon de voir le monde. L’humanité devient village et l’accès aux données massives nous oblige à développer notre sens critique. Est-ce le début d’une nouvelle renaissance ? Est-ce que la profusion de contenu accessible partout nous donnera l’impulsion pour développer d’autres schémas de pensées, plus éclairés, plus justes et plus critiques ?

Il est peut-être rassurant de se dire qu’une telle révolution s’est déjà produite. Quoi qu’il arrive, il est certain que nous vivons une période étonnante où ce nouvel outil vient bouleverser nos usages, tout comme l’imprimerie en son temps.

 

Hugo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.