Les observations d’une stagiaire dans l’asso !

Voilà près de 2 mois que j’observe et accompagne l’équipe de l’association l’Age d’Or dans son travail quotidien. C’est dans le cadre d’un stage d’observation, demandé par mon DUT en carrières sociales que j’ai eu la chance d’être accueillie par l’équipe de l’association. Mon stage, touchant à sa fin, je rédige ici un dernier article retour sur ces mois qui ont été une source d’enrichissement et une occasion de faire de belles rencontres.

Certains et certaines d’entre-vous auront probablement eu l’occasion de me rencontrer lors des cours collectifs donnés par nos très chers médiateurs numériques, ou encore durant les différents évènements organisés, tel que le pot de Noël de fin d’année ou le Mapathon du mardi 29 janvier 2019.

Ce que je retiens de ce stage est tout d’abord la bienveillance des médiateurs numériques, qui au travers de leurs cours collectifs, ont pour rôle d’apaiser les tensions et permettre l’entente entre des personnes fâchées de l’informatique et le pire ennemi que peut représenter un ordinateur, portable, tablette… Bien que l’association permet une inclusion numérique pour des personnes âgées de 50 ans et plus, j’ai pu réaliser que l’exclusion face au numérique est un problème de société qui touche tout âge et toute catégorie sociale. J’ai aussi été agréablement surprise par la motivation et l’implication d’un bon nombre des adhérents qui bénéficient des cours collectifs. Le temps passé aux côtés de certains m’a permis de constater une réelle progression.

Il est donc important de rappeler qu’il n’y a pas d’âge pour apprendre, et que souvent “ce n’est pas parce que c’est difficile que nous n’osons pas, mais parce que nous n’osons pas que cela devient difficile.”

Ainsi, avant de tirer ma révérence, je remercie une dernière fois Nordinne Boukhalfa pour la place qu’il m’a attribuée auprès de l’équipe associative, énormément de remerciements pour l’équipe de l’Age d’Or, composée de Océane, Renaud, Hugo, Virginie, Hyzia et Linda, pour leur chaleureux accueil au quotidien, ainsi que leur bonne humeur et leur engagement dans cette action qui fait une réelle différence au quotidien pour beaucoup

PS de l’équipe…

Avis favorable. Maëlys peut revenir quand elle veut. Comme le montrent les photos ci-dessous, grâce à nous elle a pu acquérir des compétences indispensables à la médiation numérique ! En 2 mois, elle a su s’intégrer en toute circonstance avec, toujours, le sourire et l’envie de s’investir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.